Prochaine destination Granada ?

Que faire ?

Pour visiter ou vivre à Grenade, je vais vous donner quelques conseils, étant donné que j’y ai vécu 5 mois dès février le temps de mon échange Erasmus et 3 semaines en septembre. Mon point de vue sera certainement un point de vue de jeune, mais il y a quand même pas mal de choses accessibles à tout le monde !

Se loger

Pour séjourner, tout dépend du temps que vous comptez rester. Pour un court séjour, il y a des hôtels aux centres villes ou dans les hauteurs en allant vers l’Alhambra mais ça c’est l’option si on a le budget. L’autre option est si vous êtes limité comme la plupart des étudiants ou si tout simplement vous voulez tester la proximité avec les natifs. Pour cela, vous pouvez soit prendre un Airbnb, c’est ce que j’ai fait à 2 reprises et c’était très bien, prix correct, ambiance sympa et assez centré. Soit,  vous pouvez faire du couchsurfing qui est l’option la moins onéreuse, vous logez chez l’habitant bien souvent sur le canapé et vous faites connaissances avec l’hôte, le but étant le partage ! Ce qui est bien avec ces derniers, c’est qu’il y a une certaine proximité avec l’hôte et comme les Espagnols sont sympas, ils vous donnent de bons conseils !

Se nourrir

Bien manger à Grenade c’est difficile… dans le sens healthy. Sauf pour les restos végés où les plats sont plus légers car composés de légumes. D’ailleurs, c’est une des choses qui me plaisaient vachement parce que je préfère manger végé et, dans cette ville, il y avait pas mal de possibilités. Dans le quartier du Realejo surtout, il y en a une dizaine sur la même rue (Calle Sta. Escolástica et les environs). Par contre, manger sain au centre-ville c’est plus difficile… Déjà, pour manger végé c’est compliqué, il y a même des restos qui ne proposent aucun plat sans viande. Je n’ai donc pas énormément manger de la nourriture locale car elles sont riches en viande mais j’ai testé les restos italiens qui sont bonissimo ! Taberna La Ninfa, sur la place Campo del Principe, qui est sur le chemin pour l’Alhambra, leurs pizzas et leurs pâtes sont à tomber ! Il y a aussi les célèbres pizzerias sur la Gran Capitan, Gracie Mille (à emporter, la meilleure et moins chère de la région) et PizzaMetro qui offre des pizzas d’un mètre avec la possibilité de choisir 4 goûts différents ! Sinon, il y a les restos italiens classiques proposant tous les plats italiens à bon prix. OUI, manger à Grenade, c’est pas très cher (si on ne se fait pas avoir par les pièges touristes évidemment). Mais bien sûr, j’ai souvent mangé des déjeuners typiques espagnols, les tostadas (pain grillé avec de la tomate hachée et un filet d’huile d’olive) avec le jus d’orange pressé et le café ou il y a encore les churros con chocolate !  Du côté fastfood, il y en plein de döner kebab surtout vers le sud de la ville car c’est là où les étudiants vivent ou sortent. Et ce qui n’y a pas en Belgique mais qui excelle là-bas, ce sont les shawarma, ça ressemble à des durum mais le pain est différent, les extrémités sont fermées et en plus des ingrédients habituels, il y a la fameuse sauce blanche juste magnifique… Je bave en écrivant là ! Et……. Il y a l’option végé-falafel ! Sinon, il y a des Burgers King (perso, j’ai juste testé leur glace car j’avais testé leur burger auparavant et ça m’avait rendu malade) et il y a les Foster’s Hollywood, le paradis des burgers et des entrecôtes, pas mon kiffe non plus mais quand mon frère et sa copine sont venus, ils sont tombés amoureux !  Ah oui, et il y a un café que j’adore trop, c’est sur la plaza de los Lobos, le Bohemia Jazz Café, comme son nom l’indique l’ambiance et le décor est très jazzy et leurs glaces et brownies sont incroyables !

13015345_706434179460267_497078888763849034_n
Pizzametro

received_10210779049574495

received_10210779050334514
brownies

ipp

ipp
churros con chocolate

Tapear

Les Tapas, longue tradition andalouse, consistent en gros à acheter à boire et avoir en plus de la boisson un petit quelque chose à manger. La proportion des tapas varie fortement d’un site à un autre… mais en général les moins chers sont les plus fournis. Dans le centre historique les tapas peuvent être un peu plus chers que dans le centre périphérique mais ça tourne dans les environs de 2-3eur. Bière ou tinto de verano, avec un petit plat de frite, de berenjenas con miel (aubergines frites avec du miel), brochette de viande, houmus, mini-hamburger ou que sais-je, il y a plein de variantes ! C’est pas mal pour manger au soir, un ou deux tapas et on est vite rempli ! J’ai deux bars préférés pour les tapas : El Peruano (Severo Ochoa, s/n, 18071 Granada), il est vite devenu un QG pour Ana (mon amie erasmus) et moi, pas cher, bon tapas, option végé, et bonne bière, le chef nous reconnaissait à force ! Et le second c’est La Taberna (Calle Sillería, 8, 18001 Granada), le moins cher que j’ai pu trouver et franchement très bien, les tapas sont très bon surtout le houmus ! Et pour ceux à qui les bières belges manquent et bien… vous serez content d’aller à ce bar ! L’endroit et quand même assez petit, mais ce n’est pas réellement un problème, tout dépend de l’heure et du jour.
Et sinon, si vous voulez avoir une ambiance sympa en terrasse, je vous conseille les environs de la rue Pedro Antonio, il n’y a que ça des bars à tapas, une fréquentation assez jeune, par contre, le weekend c’est vite bondé !

Se promener

Alors, pour se promener, je ne devrais même pas vous guider parce que toutes les rues, tous les quartiers de Grenade valent le coût ! Mais si vous venez avec un timing serré, dans ce cas je vais vous donnez quelques tips : La Cathédrale et ses environs, le Monastère de San Jeronimo, se promener en suivant le fleuve el Genil et aussi par el Paseo de los tristes, la Alhambra (y aller à pied, mais évidemment il faut réserver ses billets d’entrée à l’avance !), et les miradors (San Nicolas et, si vous êtes courageux, Miguel Alto). En gros, ça c’est l’essentiel. Moi j’aimais bien me promener en me perdant car je découvrais une nouvelle rue ou un nouveau coin à chaque fois. J’allais souvent me promener avec des amis par le Genil parce que c’est assez tranquille, ou le centre pour faire du shopping à Los Reyes Catolicos, ou encore vers la Calle Caldereria Nueva pour entrer dans un autre monde, il y a beaucoup de magasins marocains et des teterias pour boire du thé ou fumer de la chicha.Mais mes promenades favoris sont le chemin du centre pour aller jusqu’à Carmen de los Martines, qui est un jardin où logent des paons et un mirador sur l’est de la ville ; se promener dans el Realejo qui est un quartier assez calme, pour aller boire un verre dans un bar vegan ; aller vers les hauteurs dans le quartier de l’Albaicin et découvrir les influences arabes sur l’architecture, c’est très calme et un peu de sport ça fait du bien ! Le chemin permet de monter jusqu’aux miradors, celui de San Nicolas où se tiennent souvent quelques marchands artisanaux et des musiciens, et celui de San Miguel Alto qui est bien plus haut, et qui donne une vue unique sur TOUT Grenade, y voir le coucher du soleil et admirer les lumières sur la ville qui prend l’aspect d’un énorme port maritime.DSCN4237

ipp
Alhambra
12963527_706433122793706_7229925430210520680_n
Quartier de l’Albaicin
ipp
San Miguel Alto

 

Sortir, danser, faire de la rando

Pour sortir le soir, il y a beaucoup d’endroit, voici mes adresses : le Mae West, qui est la plus grande boite de nuit, qui est pas mal, le prix d’entrée varie selon le sexe et les jours, il y a également des jours comme le lundi où c’est gratuit ; El Camborio, situé dans les hauteurs avec une petite terrasse sympa, si vous voulez rester gagnant, allez-y en taxi depuis la Plaza Isabel La Catolica par exemple et vous pourrez entrer avec le reçu du taxi (si vous êtes plusieurs les frais reviennent à 2-3eur) ; El Granero, connu des erasmus, mais faites attention à vos affaires, l’endroit est petit mais c’est sympa en petit groupe ; El Entresuelo, qui est un pub plutôt calme avec petite piste de danse. Ce qui est bien c’est que la musique n’a rien avoir avec le reggaeton habituel des clubs, elle varie beaucoup d’un soir à un autre, disco parfois, colombienne d’autres fois … ; le pub Legend, sur deux étages mais ça reste petit, beaucoup de variété de chupito pas cher ; Il y en a beaucoup beaucoup d’autres, il y a notamment des pub dansant vers la calle Pedro Antonio / calle Socrates, sinon pour boire, pas cher et sympa, il y a la Chupiteria 69 sur la Socrates et le bar San Matias 30 dans le centre qui offre de bons cocktails et mojitos avec un happy hour!

ipp
San Matias 30

ipp
Pour sortir de Grenade, je vous conseille d’aller à la plage la plus proche Salobreña qui est à une heure de route, le transport en bus est disponible, la plage est en petits cailloux mais il n’y a pas beaucoup de monde. Et pour faire de la rando, la Sierra Nevada est à votre disposition, que ce soit en temps de neige ou en été. Il y a aussi Monachil qui ne coûte pas grand chose, la ligne de bus 183 ou 181 part près du Genil à Paseo de los Basilios et va jusque la ville de Monachil, de là la rando commence! Vous pouvez vous procurer la carte des chemins à l’office de tourisme de Grenade ou de Monachil. ipp

ipp
Bella a Monachil ❤
ipp
Escalade sur le rocher, Monachil

ipp

En espérant que mes adresses vous seront utiles, à bientôt pour la prochaine destination!

KISS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s